CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > L’équipe IPAPE > Présentation

Présentation

L’équipe IPAPE a pour projet scientifique l’intelligibilité des transformations des milieux naturels et des espaces aménagés et construits, telles qu’elles résultent de processus spontanés ou intentionnel, sous l’effet dans ce dernier cas de projets ou de politiques d’aménagement à différentes échelles géographiques, du lieu public urbain à l’espace européen, et différentes échelles temporelles. L’équipe entend conjuguer approches théorique et critique mais également concrète ou opérationnelle.

L’approche est interdisciplinaire en associant les sciences de la nature, les sciences humaines et sociales et les sciences de l’ingénieur. Cette approche est centrée sur le projet (au sens large de dimension intentionnelle prospective) et l’ingénierie en œuvre soutenant cette intention. Aussi, les travaux d’IPAPE ne s’inscrivent pas exclusivement dans une démarche empirico-descriptive mais relèvent également d’une perspective praxéologique, en contribuant au développement d’une réflexion sur l’action et (ou) vers l’action pouvant impliquer une attitude prospective et/ou d’aide à la décision. Ainsi se croisent et s’alimentent les apports concernant les terrains (géographiques, sociaux, économiques) et leurs dynamiques propres et les apports provenant de la compréhension des dynamiques temporelles, spatiales, cognitives et relationnelles, collectives et individuelles, incluses dans tout projet nécessairement en interaction avec les dynamiques du contexte accueillant ces intentions de modifications.

La compréhension, la théorisation et la critique du projet et de l’ingénierie du projet sont le point de convergence de ces deux entrées. L’accent est mis sur les projets de recherche qui croisent celles-ci dans l’optique, proche ou plus lointaine, de cette ingénierie (de l’inventaire écologique à la compréhension des ressorts du projet, en passant par les diagnostics, croisés par des entrées politiques, juridiques, économiques…). Cette équipe s’appuie sur et se comprend dans une logique de mise en œuvre et de consolidation de réseaux : IPAPE s’inscrit dans des réseaux nationaux (dont la Zone Atelier Loire, ARPEnv…) et internationaux (dont l’APERAU International, AESOP, ASRDLF, AISLF, SIEF…).

L’organisation actuelle de l’équipe s’appuie sur la définition de 4 thématiques majeures, inscrites dans une démarche collective visant essentiellement à consolider les savoirs sur l’ingénierie du projet, tel que brossée précédemment :

  • "Projets d’Aménagement, d’urbanisme et Systèmes d’Action",
  • "Dynamiques Paysagères et Environnementales"
  • "Risques, vulnérabilités et résilience"
  • "Développement Territorial Durable"

Cette organisation est le fruit des réflexions menées à l’occasion du bilan de l’équipe et des synergies émergentes. Une des particularités du projet est de favoriser la transversalité entre les thématiques mais également le renforcement des collaborations dans CITERES (dont la participation à des actions transversales), avec la MSH de Tours (axe Ville et Val de Loire) et d’autres équipes de recherche françaises (dont le CEDETE dans le cadre du PRES) et étrangères.

Cela s’exprime, entre autre, par des recherches de financements communs et l’organisation de manifestations dont un programme de séminaires mêlant résultats de projet en cours et présentations par des chercheurs extérieurs à l’équipe. Les échanges et partenariats internationaux sont poursuivis et développés dans le cadre de partenariat (projets de recherche commun), d’organisation de séminaires et de colloques, d’échange et accueil de chercheurs, avec les Université de Laval et Québec, West of England (Bristol), Iasi et Ouradea (Roumanie), Porto, Campina Grande (Brésil)…

Historique de l’équipe Ingénierie du Projet d’Aménagement, Paysage et Environnement

L’équipe IPAPE, composante du Laboratoire CITERES, est née en 2008 du rassemblement des chercheurs et enseignants-chercheurs issus principalement du Centre de recherches VST et de ses différents groupes ART, DEP, PPT et DSU. Participent également à ce projet certains enseignants-chercheurs des autres équipes de CITERES, notamment EMAM, qui souhaitent contribuer aux travaux de la nouvelle équipe tout en restant membres de leur équipe d’origine.

L’équipe Ville-Société-Territoire a été créée en 1995, et reconnu par le MESR dans le cadre du contrat quadriennal 1996-1999. Il a été constitué par regroupement des trois unités de recherche suivantes :

  • le Laboratoire d’Anthropologie et de Sociologie de Tours (LAST : EA 1714)
  • le Laboratoire de recherche du Centre d’Etudes Supérieures d’Aménagement (Laboratoire du CESA : EA 1373),
  • et une équipe de chercheurs du département de Géographie "Espaces et politiques spatiales".

Ce regroupement avait pour objectif d’assurer une meilleure lisibilité et une plus grande efficacité de la recherche spatiale, et notamment urbaine, tourangelle autour des thèmes de la ville, des sociétés contemporaines et des processus de territorialisation. Plus précisément, on peut dire que la Maison des Sciences de l’Homme Villes et Territoires a été à l’origine du rapprochement des trois laboratoires de l’Université (notamment en tant que structure permettant la rencontre entre chercheurs de différentes disciplines) et de ce fait à l’origine de la création du centre de recherche VST. Au cours de sa première période de contractualisation (1996-99), l’équipe a fonctionné comme une association de trois sous-ensembles, conservant chacun une certaine autonomie de leur programme scientifique et de leur gestion financière. VST a, par la suite été intégrée à l’UMR 6173 CITés, TERritoires, Environnement et Sociétés lors de la création de celle-ci et progressivement de nouveaux projets ont vu le jour, et sont à l’origine de la réorganisation du laboratoire en trois équipes interdisciplinaires (Aménagement, Recomposition Territoriale (ART), Sociologie et Anthropologie des Dynamiques Sociales Urbaines (DSU), Politiques Publiques et Territoires (PPT)) opérationnelles dès le début du contrat 2000-2003. De plus une nouvelle équipe (Dynamiques environnementales et Paysagères (DEP)) est venue conforter le laboratoire en janvier 2004. Dès sa création, VST a reçu l’appui du Conseil Scientifique de l’Université François-Rabelais car l’équipe constituait pour elle l’un des éléments de structuration de la recherche urbaine et spatiale à Tours. L’évolution s’est traduite par une forte augmentation des effectifs.

Structurée d’abord autour de deux axes : « Ingénierie du projet d’aménagement » et « Ecologie Paysage », aujourd’hui, l’équipe IPAPE intègre, à travers ses quatre thématiques, l’ensemble des recherches en lien avec la notion de projet. Elle rassemble une trentaine d’enseignants-chercheurs de 7 disciplines différentes (aménagement de l’espace et urbanisme, géographie, écologie, sociologie, informatique, droit public, sciences de l’information et de la communication) auxquels s’associent à peu près autant de doctorants.